familie am tisch

… que le LUZERNER est bien plus qu’un simple fromage?

Les trésors cachés du LUZERNER doux et crémeux. Il est non seulement infiniment doux mais il apporte également un calcium de grande qualité facile à consommer. Clique ici pour découvrir tous les effets bénéfiques du LUZERNER.

fuettern

Naturellement sans lactose!

Le LUZERNER est infiniment doux mais également naturellement sans lactose. Le fromage est fabriqué à partir de lait qui, comme on le sait, contient du lactose. Durant le processus de fabrication et pendant l’affinage du fromage (durée), le lactose se transforme automatiquement en acide lactique. C’est pourquoi, même les personnes souffrant d’une intolérance au lactose ne doivent pas se priver du plaisir infini de savourer du fromage. Elles peuvent consommer sans problème des fromages à pâte mi-dure tels que le LUZERNER.

Le lactose, le sucre du lait, est un composant naturel du lait. On le trouve non seulement dans le lait de vache mais également dans celui de tous les mammifères – c’est à dire également dans le lait de brebis, de chèvre ou de buffle. Pour la plupart des personnes, le lactose ne pose pas de problèmes. Cependant, certains d’entre nous ne tolèrent pas le sucre présent dans le lait et souffrent d’une intolérance au lactose.

En Suisse, près d’une personne sur dix aurait des difficultés à digérer le lactose. L’intolérance au lactose s’explique par une défaillance au niveau de la production ou de l’activité d’une enzyme, la lactase. Ainsi, le lactose ne peut pas être scindé ni digéré. Il arrive donc dans l’intestin sans avoir été digéré ce qui peut provoquer différents problèmes au niveau du système digestif. La bonne nouvelle cependant est que, même si vous souffrez d’une intolérance au lactose, vous ne devez cependant pas renoncer à savourer des produits laitiers. En effet, un large choix de produits sans lactose très digestes permet d’avoir une alimentation variée et savoureuse.

Le fromage est fabriqué à partir de lait qui, comme on le sait, contient du lactose. Durant le processus de fabrication (ajout de présure) et de l’affinage du fromage (durée), le lactose se transforme automatiquement en acide lactique. L’organisme est en mesure de digérer cet acide lactique sans l’aide de la lactase et les personnes souffrant d’intolérance au lactose n’ont plus de problèmes. Plus la durée d’affinage est longue, moins un fromage contient de lactose. C’est pourquoi, les fromages à pâte mi-dure avec un affinage de 4 à 12 semaines ou les fromages à pâte extra-dure avec un affinage d’une durée pouvant aller de trois mois à plusieurs années ne contiennent plus de lactose et peuvent être consommés sans problème. C’est également le cas du fromage à fondue et à raclette. C’est pourquoi, même les personnes intolérantes au lactose peuvent consommer sans problème les fromages à pâte mi-dure tels que le LUZERNER car ils sont «naturellement sans lactose»!

Le LUZERNER, un fromage pour toute la famille.

zähneputzen

Le roi du calcium!

Aucun autre produit alimentaire ne contient autant de calcium que le fromage à longue durée d’affinage. Le calcium favorise une bonne densité des os et la santé des dents. C’est pourquoi, il est recommandé de consommer chaque jour, dans le cadre d’une alimentation équilibrée, trois portions de calcium. Grâce au LUZERNER, toute la famille y parvient facilement et avec beaucoup de plaisir. Le LUZERNER apporte ce précieux calcium sous une forme bien assimilable. En effet, chaque bâtonnet de fromage à la crème LUZERNER (27 g) ne contient pas moins de 190 mg de calcium.

Les trésors cachés du LUZERNER doux et crémeux. Il est non seulement infiniment doux mais il permet également d’absorber aisément un calcium de grande qualité. En moyenne, les fromages à pâte mi-dure fournissent 700 mg de calcium par 100 g. Les fromages à pâte dure et extra-dure ont une teneur en calcium encore plus élevée. Le calcium est un précieux allié pour la santé de notre organisme. C’est un minéral indispensable notamment pour la formation des os et des dents, la contraction des muscles, la coagulation sanguine ainsi que pour le bon déroulement des activités enzymatiques et hormonales.

Notre organisme régule en permanence le taux de calcium dans le sang en puisant, si nécessaire, le calcium présent dans les os pour le fournir au sang. Lorsque notre alimentation est trop pauvre en calcium, du calcium est retiré aux os, ce qui les fragilise. C’est pourquoi, il est essentiel que nous absorbions avec notre alimentation 1000 à 1200 mg en moyenne de calcium par jour (en fonction de l’âge). Mais le calcium ne fait pas tout. Pour la santé des os, il est également indispensable de pratiquer une activité physique suffisante et d’avoir une alimentation globalement équilibrée.

Aucun autre produit alimentaire ne contient autant de calcium que le fromage à longue durée d’affinage. Cependant, pour avoir une bonne densité osseuse et pour l’entretenir, il est important de consommer, outre le calcium, des protéines, du magnésium, des vitamines D et K2 en quantités suffisantes et de faire suffisamment d’exercice physique. Le lait et les produits laitiers sont non seulement de très bonnes sources de calcium mais celui-ci est de meilleure qualité biologique que celui fourni par les sources végétales grâce à un taux de résorption de plus de 30 %. Avec un taux de résorption de moins de 20 %, le calcium de source végétale est de moins bonne qualité que celui fourni par les produits laitiers. Par ailleurs, les végétaux apportent moins ou pas du tout de protéines.

C’est pourquoi, il est recommandé de consommer chaque jour, dans le cadre d’une alimentation équilibrée, trois portions de calcium. Grâce au LUZERNER, toute la famille y parvient facilement et avec beaucoup de plaisir. Le LUZERNER apporte ce précieux calcium sous une forme bien assimilable. En effet, chaque bâtonnet de fromage à la crème LUZERNER (27 g) ne contient pas moins de 190 mg de calcium!

mutter kind hochheben

La vitamine des os inconnue!

Des os en bonne santé ont besoin de vitamine K. Celle-ci soutient activement le renouvellement osseux et favorise la santé du système cardio-vasculaire. La vitamine K2 contribue à ce que le calcium parvienne dans les os et non dans la paroi des artères. C’est pourquoi, on estime qu’elle a également un effet positif sur le système cardio-vasculaire. Les fromages à pâte mi-dure notamment comme le LUZERNER sont une source importante de K2. La vitamine K2 participe à la régulation, au transport actif et à la répartition du calcium au sein de l’organisme ainsi qu’à sa fixation dans les os.

La vitamine K est une vitamine liposoluble et résistante à la chaleur. On connaît jusqu’à 100 associations bénéfiques avec la vitamine K. Pour le métabolisme humain, seules les vitamines K1 (phylloquinones) et K2 (ménaquinones) ont un intérêt pratique. On connaît bien l’implication de la vitamine K notamment dans la coagulation sanguine et dans le métabolisme osseux.

La vitamine K2 joue un rôle majeur en particulier pour la santé osseuse. Elle participe à la régulation, au transport actif et à la répartition du calcium au sein de l’organisme ainsi qu’à sa fixation dans les os, même en cas d’ostéoporose. La vitamine K2 contribue à ce que le calcium parvienne dans les os et non dans la paroi des artères. C’est pourquoi, on estime qu’elle a également un effet positif sur le système cardio-vasculaire.

La vitamine K2 est essentiellement présente dans les produits alimentaires d’origine animale mais également dans quelques aliments d’origine végétale fermentés tels que la choucroute ou dans les produits au soja fermentés. Dans ces derniers, elle est synthétisée par les micro-organismes qu’ils contiennent. Dans une flore intestinale en bonne santé, certaines bactéries intestinales sont également en mesure de produire des vitamines K2. Lors de la fabrication de différentes sortes de fromages, des micro-organismes interviennent dans la fermentation. Ainsi, le fromage est également une bonne source de vitamines K2. Et dans le fromage, on trouve bien plus que des vitamines K2: de précieux acides aminés, du calcium et de la vitamine D qui favorisent également une bonne santé osseuse.

 

armdruecken

L’énergie naturelle des protéines!

Sans protéines, pas de vie. L’organisme a donc besoin d’un apport régulier en protéines. Avec le fromage, toute la famille en consomme très facilement. En effet, on trouve dans le fromage une quantité particulièrement importante de précieuses protéines bien assimilées par l’organisme et les muscles. Avec 22 g de protéines par 100 g, le LUZERNER est un véritable concentré d’énergie pour toute la famille – à déguster râpé et onctueux sur un délicieux gratin, en garniture de sandwich pour un repas froid ou tout simplement, entre les repas, avec un snack LUZERNER & DAR-VIDA.

Les protéines, également appelées protides, sont les pierres angulaires de notre organisme et le composant essentiel de toutes les cellules vivantes. Elles jouent un rôle clé pour notre santé et notre bien-être. Les protéines fournissent des acides aminés vitaux qui apportent à leur tour des composants essentiels pour le bon fonctionnement de l’organisme. Nous ne pouvons pas nous passer de ces composants car notre organisme en a besoin pour le bon fonctionnement de l’ensemble du corps:

- Constitution physique et stabilité (p.ex. tissu conjonctif)

- Renouvellement des cellules

- Transport de substances (p.ex. hémoglobine)

- Défense et mécanismes de protection (p.ex. cellules immunitaires)

- Contrôle et régulation (p. ex. hormones)

Pour accomplir ces prouesses quotidiennes, un adulte doit consommer chaque jour environ 0,8 gramme de protéines par kilo de poids corporel. Les femmes enceintes ou allaitantes mais également les sportifs ont besoin de plus grandes quantités: durant la grossesse, il faut environ 1,1 g de protéines / kg de poids corporel par jour, pendant l’allaitement 1,3 g de protéines / kg de poids corporel par jour et pour les sportifs jusqu’à 1,5 g de protéines / kg de poids corporel par jour. Pour les adeptes de sports extrêmes, les besoins sont encore plus élevés.

Le plus souvent, quand on parle de protéines, on pense immédiatement à la viande, au poisson et aux œufs. Mais à côté des produits laitiers, le fromage compte également parmi les produits alimentaires les plus riches en protéines. Dans le fromage, la caséine constitue la majorité des protéines. La digestion de la caséine demande jusqu’à huit heures. Elle est donc bien plus lente que celle des autres protéines de lait. Dans le cadre du sport, quand cela est nécessaire, on peut utiliser cette particularité de manière ciblée. Avec 22 g de protéines par 100 g, le LUZERNER est un véritable concentré d’énergie pour toute la famille – à déguster râpé et onctueux sur un délicieux gratin, en garniture de sandwich pour un repas froid ou tout simplement entre les repas, avec un snack LUZERNER & DAR-VIDA!

Nous respectons votre vie privée

Notre site Web utilise des cookies et des outils d’analyse pour vous permettre de bénéficier de la meilleure expérience possible sur notre site. Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publications, pour assurer le fonctionnement des réseaux sociaux et pour analyser l’utilisation de notre site Web.

Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site Web avec nos partenaires dans le domaine des réseaux sociaux, de la publicité et de l’analyse. Nos partenaires peuvent associer ces informations à d’autres données que vous leur avez fournies ou qu’ils ont collectées dans le cadre de votre utilisation des services et peuvent être situés dans des pays qui ne disposent pas de lois protégeant vos données personnelles dans la même mesure que celles de la Suisse et/ou de l’UE/EEE.

En sélectionnant « Tout autoriser et continuer », vous acceptez l’utilisation de tous les cookies. En cliquant sur le bouton « Confirmer ma sélection », vous acceptez uniquement les catégories que vous avez sélectionnées. Vous pouvez modifier les paramètres des cookies depuis le lien situé au bas de la page « Directives relatives à la protection des données ». Vous trouverez plus de détails dans nos Directives relatives à la protection des données.

Gérer les cookies